CAP par correspondance

Sommaire

Le Certificat d’aptitude professionnelle (CAP) est un diplôme national de niveau 3 (anciennement V) attestant d’un premier niveau de qualification professionnelle. On peut le préparer par correspondance, avec à la clé une grande souplesse de fonctionnement.

Bon à savoir : le décret n° 2019-14 du 8 janvier 2019 définit le cadre national des certifications professionnelles (CNPC) en huit niveaux (de 1 à 8, du niveau le moins élevé au niveau le plus élevé), destiné à remplacer la  classification antérieure en cinq niveaux (de I à V, du niveau le plus élevé au niveau le moins élevé). Ce classement est entré en vigueur en janvier 2019, il est totalement effectif depuis le 1er janvier 2020.

CAP par correspondance : profils concernés

Des profils socioprofessionnels très divers

Le CAP par correspondance est une formation à distance ne nécessitant le passage d’aucun diplôme préalable. Elle a donc l’avantage d’être accessible à tous les types de profils :

  • élèves mineurs ou majeurs, à partir de la classe de 3e : dans le prolongement de leur scolarité ou dans le cadre d’une reprise d’études ;
  • adultes déjà en activité et désireux de concrétiser leur emploi par l’obtention d’un certificat ou d'une double compétence.

Nécessité d’un profil psychologique adapté

Pour mettre toutes les chances de son côté, il faut avoir conscience que certaines qualités sont indispensables : motivation, organisation, rigueur, assiduité, autonomie.

Avantages du CAP par correspondance

La formation dure entre 12 et 24 mois (généralement adaptable au rythme de l’élève). Il est possible d'organiser à sa guise son emploi du temps et le temps passé sur chaque matière ou exercice.

Il y a une liberté de travailler où l'on veut et au rythme que l'on souhaite (ce qui est particulièrement appréciable pour les personnes déjà en activité). Cela permet aussi de faire des économies en transports, voire en hébergement.

L’inscription au CAP par correspondance, très flexible, peut se faire à tout moment de l’année : on peut se lancer quand on veut. Loin d’être livrés à eux-mêmes, les étudiants sont pris en charge de manière très régulière et bénéficient d'un suivi personnalisé.

CAP par correspondance en pratique

Une formation complète

La formation comporte :

  • des enseignements technologiques et professionnels : ils représentent un peu plus de 50 % de l'emploi du temps ;
  • des enseignements généraux : français, maths-sciences, histoire-géographie/éducation civique, arts appliqués et cultures artistiques, langue vivante, éducation physique et sportive, prévention-santé-environnement, etc. Autant de cours en relation directe avec les activités professionnelles choisies ;
  • une période de formation en milieu professionnel (stage) de 12 à 16 semaines.

Selon les formations, l'évaluation peut s'effectuer sous forme de contrôle continu ou d'examen final.

Bon à savoir : les organismes de formation à distance n’assurent généralement ni l’inscription aux examens, ni la recherche de l’entreprise pour le stage obligatoire (la convention de stage est fournie en revanche). Les candidats doivent veiller à s’inscrire dans leur académie de résidence et à démarcher eux-mêmes les entreprises visées.

Un suivi resserré des élèves

Le CAP par correspondance offre une présentation des cours attractive :

  • sous format papier, par voie postale (à renvoyer après chaque module ou test) ;
  • sous format numérique, via un portail dédié sur Internet. Un format de plus en plus fréquent, et qui présente de multiples atouts, en sus des cours stricto sensu :
    • des forums de discussion et d’échanges entre professeurs et étudiants,
    • des vidéos conférences permettant de suivre et de se faire corriger à distance des exercices oraux,
    • des ressources complémentaires à télécharger,
    • des CD-roms et DVD additionnels pour les cours de langues ou pour maîtriser les gestes de base dans certaines spécialités techniques.  

CAP par correspondance : organismes

Un seul organisme public

De nombreux organismes proposent de passer le CAP par correspondance. Le plus renommé (et le seul public) est le CNED (Centre national d’enseignement à distance), placé sous la tutelle du ministère de l’Éducation nationale.

Les généralistes privés

Parmi ceux-ci, on compte : Educatel ; CNFDI, etc.

Les écoles spécialisées

La plupart sont spécialisées dans un secteur d’activité.

Bon à savoir : en fonction des écoles, la préparation d’un CAP par correspondance s'élève à moins de 1 000 € jusqu'à plus de 2 000 €. Il est donc important de bien se renseigner en amont, en croisant les éléments suivants : prix de la formation, qualité de l’organisme, coût des matériels et supports fournis.

À noter : depuis la rentrée 2023-2024, le dispositif Ambition emploi (arrêté du 18 juillet 2023) est accessible aux personnes ayant eu leur CAP et n’ayant pas encore trouvé d’emploi ou de solution de poursuite d’études, et aux personnes qui n’ont pas eu leur CAP. Ce dispositif leur permet de conserver le statut d’élève pendant 4 mois maximum (jusqu’au 31 décembre 2023), de formuler une demande de bourse jusqu’au 19 octobre 2023 et de bénéficier d’un accompagnement personnalisé (recherche d’emploi, stages en entreprise, ateliers, visites et immersion en entreprise). Pour en bénéficier, il convient de se rapprocher d’un lycée professionnel.

Ces pros peuvent vous aider